Les plantes dangereuses
pour votre chat et vos animaux

Elles sont esthétiques, elles dépolluent l’air et elles nous font sentir moins seuls. Nous les aimons pour leurs couleurs variées, leur croissance étonnante et parfois même leur odeur florale. Être entouré de plantes remonte définitivement le moral à bon nombre d’entre nous. Apparemment, nous ne sommes pas les seuls à les aimer autant. Nos amis poilus, particulièrement ces tannants de chats, en raffolent tout autant! La question qui persiste: Comment faire cohabiter ces deux précieux amis sans qu’un nuise à l’autre?

C’est un sujet que nos clients questionnent souvent au Jardin des Animaux, donc nous souhaitons vous guider davantage dans la résolution de ce vilain problème.

  • Votre chat se prend pour le roi de votre jungle et grignote vos plantes? 
  • Vous craignez qu’une de vos plantes soit nuisible pour votre animal? 
  • Vous ne savez pas trop quel genre de plantes magasiner tout en prenant compte de votre ami poilu?
  • Votre chat est attiré par la terre des pots de vos plantes?

Ne cherchez pas plus loin. Nous avons quelques pistes de solution pour vous, dont une liste exhaustive des plantes à faire attention, des idées d’emplacement plus sécuritaires pour vos plantes, et des trucs et astuces pour rediriger le grignotage de votre chat sur des options plus saines.

 

 

Redoubler de prudence avec ces plantes toxiques

Premièrement, il est important de spécifier qu’aucune étude scientifique officielle n’a été réalisée pour évaluer la toxicité des plantes d’intérieur sur nos animaux de compagnie. Les listes que nous voyons sur le web sont en fait basées sur les réactions les plus fréquemment rencontrées. Donc, il ne faut pas immédiatement prendre en compte qu’une plante est à 100% sécuritaire puisqu’il se peut que votre animal ne la tolère pas malgré tout. Nous suggérons donc de prendre toutes vos précautions avec tous les types de plantes. Pour vous aider, voici une liste non exhaustive des plantes à ne pas mettre aux dispositions de nos animaux de compagnie:


Croton - plantes toxiques pour les animaux-Croton

 

Plantes toxiques pour les chats et les autres animaux - Animalerie en ligne-Dieffenbachia

 

Cycas plante toxique pour les chiens et les chats-Cycas

 

Plantes toxiques pour chats et chiens-Amaryllis

 

Laurier rose plantes toxique pour les chats et les chiens-Laurier-rose (très toxique!)

 

Ficus plante toxique pour chat-Ficus

 

les plantes toxique pour les animaux Sherbrooke Animalerie en ligne-Queue de renard

 

Plantes toxiques chats et chien-Misère

 

Plantes toxiques animaux-Aglaonéma

 

Lière plante toxique pour les chats-Lierre

Plantes toxiques pour les chats -Euphorbes 

 

Philodendrons plantes dangereuses pour les animaux-Philodendrons

 

Pothos plantes toxiques pour les animaux-Pothos

 

Monstera Deliciosa plante dangereuse  et toxique pour les chats-Monstera Deliciosa

 

lys de paix plantes dangereuses pour les chats-Lys de paix (très toxique!)

 

Oreille d'éléphant plantes dangereuse pour les animaux-Oreille d’éléphant

 

Clivia plantes dangereuses pour vos animaux-Clivia

 

Anthuruim plantes dangereuses pour vos chats-Anthurium

 

Plante dangereuse pour les chats -Patte-d’oie

 

ponitsettia plante dangereuse pour votre chat-Poinsettia

 

*Ne pas oublier que les cactus, même s’ils ne sont pas nécessairement toxiques, peuvent blesser vos animaux de compagnie avec leurs épines! 


Les symptômes les plus fréquemment remarqués lors de l’ingestion ou du contact avec une plante toxique sont la diarrhée, des vomissements, une baisse d’énergie ou l’irritation des gencives. Si votre animal présente un de ces symptômes, nous vous recommandons de contacter un vétérinaire afin d’évaluer si cela représente une urgence ou non, car ces premiers symptômes peuvent devenir plus alarmants lors d’une ingestion importante. Notez le nom des plantes avec lesquelles votre animal a été en contact afin de pouvoir éclairer le vétérinaire sur la nature de sa réaction. 

 

'' Si votre chat a ingéré une plante toxique,
consultez le plus rapidement possible un vétérinaire en lui donnant le nom de la plante.''

 

Aménager l’espace sécuritairement et intelligemment

Cultiver des plantes suspendues

Ce qui n’est pas à l’avantage de vos plantes, c’est qu’un minou, ça grimpe partout. Cependant, bonne nouvelle, il n’a pas d’ailes! Votre chat ne sait pas voler. Donc, une solution simple, rapide et plus qu’efficace est de suspendre nos chéries. De magnifiques macramés sont disponibles sur le marché, et si ça vous dit, il est possible d’en faire “maison”. Un projet DIY pour occuper nos temps libres en temps de confinement (en contexte de la pandémie 2020-2021), c’est toujours bien apprécié, non?

Voici un exemple très simple:




Ces quelques plantes aiment se faire cultiver la tête dans les nuages, bien à l’abris des canines de matou:


-Chaîne-des-coeurs

-Columnea

-Pothos

-Cactus gui

-Cactus orchidée

-Lierre

-Queue de renard

-Fougère

-Chlorophytum comosum (plante araignée)

-Misère

-Patte d’oie

-Philodendron grimpant


Puisque ce sont des plantes tombantes, faites attention aux longues tiges qui pourraient un jour être à la portée de votre animal.

 

Installer des tablettes

Une autre option pour aménager vos plantes sécuritairement serait d’apposer des tablettes au mur. Attention cependant qu’elles ne soient pas facile d’accès pour vos chats, car dans ce cas, celles-ci deviendraient 100x plus attirantes pour ceux-ci. Étant des animaux qui raffolent des hauteurs, s’ils sont capables de poser leurs papattes sur vos tablettes, il est presque certain que vous les retrouverez plus souvent sur celles-ci qu’au sol! 

Pas touche!

Ce comportement de grignotage de végétaux n’est pas complètement démystifié par les spécialistes. Nous croyons qu’il peut être causé par une auto-régulation de la part du chat lorsqu’il a besoin de plus de fibres dans son alimentation, ou simplement par amusement. C’est bien embêtant pour nous, mais il est important de combler ce besoin naturel du chat en lui offrant quelque chose de sécuritaire à se mettre sous la dent tout en le décourageant à s’aventurer dans nos pots. 

Cultiver de l’herbe à chat (pousse d’avoine)

Vous pourriez, par exemple, cultiver de l’herbe à chat (pousses d’avoine). Habituellement, cette plante qui ressemble à du gazon attire beaucoup les chats, probablement pour sa texture et ses brins agréables au toucher. Elle est saine et offre une source de fibres supplémentaires à votre matou. Vous trouverez certaines petites jardinières dans notre section “Chat-herbe à chat” de notre animalerie en ligne. Elles sont super simples à utiliser, et ce, même si vous n’avez pas le pouce vert: De l’eau, quelques jours de patience, et voilà, le tour est joué! Cependant, ne la confondez pas avec le cataire (catnip). Les pousses d’avoine ne rendront pas votre chat euphorique comme le cataire le fait. 

Cultiver du cataire

Vous pouvez également cultiver du cataire dans votre jardin. Cette plante est dans la famille de la menthe. Elle sent très bon, autant pour nous que pour minou! Si votre chat a tendance à réagir à cette essence, cette idée est excellente pour rediriger l’intérêt de votre chat vers autres choses que vos plantes d’intérieur! C’est cette plante qui est reconnue pour rendre les chats foufous! 

Installer du papier d’aluminium

Pour décourager votre chat à s’aventurer dans vos plantes, vous pourriez placer du papier d’aluminium sur le terreau. Le bruit surprenant et la texture étrange de ce matériel réussit parfois à repousser les chats. C’est à essayer! 

Utiliser les odeurs déplaisantes à notre avantages

Parfois, ce qui est agréable pour nos narines ne le sont pas pour les félins. Par exemple, l’odeur épicée du poivre ou bien l’exotisme de l’orange ne plait pas autant à votre minou qu’à vous. Vous pouvez l’utiliser à votre avantage en plaçant quelques tranches d’agrume ou un peu de poivre concassé près de vos plantes. 

Faire dépenser l’énergie de votre chat

Parfois, votre chat peut agir ainsi simplement par ennui. Assurez-vous de lui offrir toutes sortes de stimulation, comme des jouets variés, des bols de nourrissage interactifs et des griffoirs afin qu’il puisse dépenser son énergie convenablement. 

Consulter un éducateur félin

Si le problème de destruction de votre chat persiste malgré tous vos essais, ou si vous avez des questions plus précises sur ce comportement, vous pourriez sans hésitation consulter un éducateur félin. Ce spécialiste, formé pour décoder et régler les problèmes comportementaux des chats, serait le mieux placé pour évaluer votre situation et vous proposer des solutions. 

Ne surtout pas utiliser la punition! 

Malgré toute votre frustration, il est important de ne pas employer la punition comme solution à votre problème. Le chat, n’ayant pas le même langage que nous, ne comprend pas lorsqu’on le punit. La hausse de votre ton et vos mouvements brusques ne feront que le stresser et briser petit à petit le lien de confiance entre vous. Voici un article rédigé par l’Éduchateur concernant l’utilisation de la punition: https://educhateur.com/punition/ 


Bref, peut-être qu’il faudra faire certains compromis, et le ciel sait que les chats sont bons négociateurs, alors attachez votre tuque! Cependant, il y a une solution à tous ces problèmes et nous sommes là pour vous guider si vous avez des questions. Vous êtes les bienvenus à passer un coup de fil ou une visite à une de nos succursales.

Il nous fera plaisir de vous répondre.

Bonne chance!

Leave a comment

Please note, comments must be approved before they are published