Fini, le jappement

L’aboiement chez le chien fait partie des plus nombreuses questions que vous venez nous poser à l’animalerie. Voici un billet qui pourra vous aider à mieux comprendre et à mieux réagir aux aboiements de toutou. Il est important de comprendre que ce texte est un départ dans la compréhension de votre animal, mais puisque que chaque animal et situation sont différents, je vous invite à venir nous rencontrer afin qu’on adapte la méthode à votre situation.

La race a-t-elle un impact sur le jappement?


Tout d’abord, il est bien de démystifier que le jappement excessif chez le chien n’est pas l’affaire d’une race, mais plutôtune affaire d’éducation et d’environnement.  Par ailleurs, je ne suis pas à dénigrer que les chiens de petite taille ne pouvant s’imposer par leur prestance corporelle, utilisent plus facilement le jappement comme moyen de communication. Certaines espèces aussi telles que les terriers, sont des chiens très vifs d’esprit et au niveau d’énergie intense, donc si le maître n’est pas en mesure d’assouvir ses besoins primaires liés à l’exercice et à la stimulation intellectuelle, celui-ci réagira au quart de tour pour un rien et exprimera son ennui par le jappement.

Âge et le jappement

Lorsque vous choisissez un chiot dans une animalerie ou chez un éleveur, ne vous fiez pas sur le fait que le chien ne jappe pas pour faire votre choix. Le jappement apparaît seulement  vers l’âge de 4 mois. C’est pourquoi, lorsque votre chien se rapproche de cet âge, vous devez être très attentifs aux premiers jappements, afin d’intervenir immédiatement et d’établir des règles claires.

 

Le jappement un outil de communication

Êtes-vous quelqu’un de très volubile? Extraverti? Gestuel? Si vous avez répondu oui à une de ces questions, dites-vous que votre chien peut vous imiter. Les gens qui communiquent beaucoup entre eux, stimulent le chien à utiliser sa voix, surtout si son maître ne s’efforce pas à comprendre son langage corporel. Votre chien tente de vous dire une foule de choses avec son corps, son attitude, mais si vous n’y portez pas attention, il apprendra bien vite que lorsqu’il aboie, il a votre attention.  Si vous désirez acheter un chien et qu’il ne peut japper en aucun temps, soit parce que le propriétaire ne veut pas ou parce que vous cela vous dérange, je vous conseille d’attendre avant de faire l’acquisition d’un chien, optez plutôt pour une peluche ou un bibelot. Car imaginez-vous que vous non plus, vous ne pouvez pas parler de la journée. Difficile n’est-ce pas! Si vous désirez quand même avoir un chien, vous devrez bien organiser votre temps afin que les besoins de votre chiens soient comblés.

Comment réagir?

Le meilleur moyen d’enrayer le jappement rapidement  est de justement réagir. Dans le sens où, si lorsque le chien aboie nous l’ignorons complètement, il mettra plus de temps à comprendre que son jappement nous dérange. Au contraire si aussitôt qu’il jappe, nous lui donnons un avertissement par code-clef « Silence » ceci deviendra plus concret pour lui. Si le chien obéit, récompensez-le avec un « Bon chien » dit d’une voix apaisante, suivi d’une caresse. Si le chien n’obéit pas, restez calme une correction sera obligatoire. Une correction peut-être une imitation de la morsure au niveau de flanc ou au niveau du cou suivit d’un grognement. Se pourrait être de prendre le chien et l’isoler de l’évènement ou d’utiliser un objet tel qu’une bouteille d’eau ou d’une bombonne d’air comprimée. L’important c’est qu’à tout coup vous devez réagir. Si parfois vous êtes trop occupés ou fatigués pour corriger votre chien, vous ralentirez son apprentissage. Votre chien deviendra gambler, il essaiera de japper afin de voir si vous réagissez ou pas et continuera. Si à chaque jappement le chien obtient une correction, il perdra rapidement le goût de japper. Donc voici concrètement comment procéder.

  • Le chien aboie (il tente de vous dire quelque chose à vous ou par exemple à l’écureuil dehors)
  • Prenez une bonne respiration,  optez pour une attitude forte et neutre.
  • Aller voir si le jappement du chien est légitime après tout, il tente souvent seulement d’avertir la meute (famille) d’une activité qui est à ses yeux est suspecte.
  • Dites le nom de votre chien, attendez qu’il vous regarde et dites-lui fermement  le code-clef « silence ». Récompensez s’il obéit, ou corrigez s’il n’obéit pas à l’aide de l’imitation de la morsure et du grognement.
  • Faites semblant de constater ce qu’il a vu et retourner à vos occupations.
  • Si son aboiement recommence, la punition devra être un peu plus forte, soit isoler le chien ou utiliser la bouteille d’eau ou d’air comprimée.

Il est important de savoir que la violence physique pour corriger un animal autant que pour gérer différentes situations de notre vie, n’est absolument pas un moyen de réagir. Vous perdrez  ainsi toute la confiance que votre chien vous porte.

 

Différentes situations pour lesquelles votre chien jappe

Il a un besoin primaires qui n’est pas comblé. A-t’il faim, soif, envie des faire ses besoins?  A-t-il joué, est-ce qu’il s’ennuis?

Fait-il de l’anxiété de séparation.  Lorsque votre chien fait de l’anxiété de séparation, la technique pour corriger les aboiements est quelque peu différente. Je vous conseille de vous référer au texte sur l’anxiété de séparation qui sera bientôt disponible sur notre site Internet.

Outils pratiques :

1- Contactez un éducateur canin. C'est la vrai bonne solution. Il n'y a pas de meilleur solution qu'une consultation avec un professionnel de l'éducation canine. Surtout si celui-ci peut se rendre chez vous pour bien comprendre la dynamique familiale. NOUS VOUS CONSEILLONS LES ÉDUCATEUR DE CANILOGIQUE: www.LeParcAChien.com

2- Pet Corrector : bombonne d’air comprimée émettant un son désagréable pour l’animal ainsi qu’une projection d’air frais.

3- Collier à citronnelle à déclenchement automatique :  très utile pour les chiens qui aboient à des moments où le maître a de la difficulté à réagir, comme par exemple pendant la journée quand il est absent ou lorsque le chien est à l’extérieur sur des terrains de grande superficie.

4- Collier à la citronnelle avec télécommande : le meilleur outil point de vue éducationnel pour le chien. Avec le collier vous avez la chance de créer une séquence afin qu’éventuellement vous n’aurez plus besoin d’utiliser l’appareil. Ainsi vous aurez la possibilité de donner le commandement « silence » à vote chien, par la suite vous lui ferez entendre un son et si finalement il n’obéit, pas vous terminez par la citronnelle. De fois en fois, le chien fera une association et n’aura plus besoin de se rendre au jet de citronnelle et voir même au son.

Je vous invite à consulter notre rubrique sur les différents types de colliers et de système de confinement qui sera bientôt disponible sur notre site Internet.

Mise en garde contre les colliers à chocs

Avant l’achat de ce type de collier, adressez vous toujours à quelqu’un qui a une bonne connaissance du produit, mais aussi du comportement canin. Ces colliers mal utilisés, peut devenir une arme qui se retourne contre nous. Alors consultez toujours un expert.

Leave a comment

Please note, comments must be approved before they are published