Poissons rouges,
combien dans mon bocal !

Des poissons rouges! Vous vous levez un matin avec cette idée. La majorité des gens qui se lancent dans l’aquariophilie, je sais que vous, vous ne feriez jamais ça, mais ceux qui veulent faire plaisir à leurs enfants avec des poissons rouges, ou les amateurs de déco ont toujours tendance à acheter le fameux bocal sphérique pas plus gros qu’un melon miel pour y mettre un petit poisson rouge. Entre autres parce que ce type de poisson est assez économique mais aussi parce qu’il y a beaucoup de croyances erronées à son sujet.

 

 

Vous serez tenté de faire l’achat de 2 poissons rouges afin qu’ils puissent passer du bon temps ensemble dans votre environnement de moins de 3 litres d’eau.

Voilà une erreur fréquente: La surpopulation de votre bac ou bocal à poissons rouges. Vous remplissez donc la boule de verre avec l’eau du robinet, sans liquide de conditionnement de l’eau.

Par la suite, vous mettez directement les poissons et ce, sans attendre car vous avez hâte de les voir nager dans le beau décor de gravier de verre acheté dans un magasin de décoration. Vous vous dites que vos poissons rouges seront heureux puisque votre décor est vraiment joli.

 

Une vie qui franchit rarement une saison.

Moins d’une semaine plus tard, on a peine à voir les poissons rouges car l’eau est trop trouble, blanchâtre, même laiteuse. Ha!!! c’est peut-être ça que le conseiller en magasin vous disait…. mais vous avez cru bon de dire que vous aviez les liquides d’entretien requis à la maison, alors que vous ne savez même pas de quoi ce dernier vous parlait.  PANIQUE ! PANIQUE ! Mes poissons rouges vont mourir ! Vous faites vite un changement d’eau complet avec de la bonne eau fraîche du robinet puis vous remettez les poissons rouges dans une eau 6 degrés plus froide que celle auparavant… Gageons que vous ferez la même chose dans 5 à 7 jours !

Votre belle boule de verre face à la fenêtre plein sud, est maintenant sous contrôle, du moins selon vous. Le conseiller en magasin disait tout faux en vous disant que ce n’est pas idéal de mettre deux poissons rouges dans un si petit bocal. Mais, vous l'avez bien convaincu lorsque vous lui aviez dit que votre bocal était gros comme un grand ballon de plage.

 

RIP, mes poissons rouges

QUOI? MES POISSONS SONT MORTS ! Après 1 mois, vous retrouvez vos poissons flottants à la surface de votre belle eau de robinet changée la veille ! Pourtant je m’en occupais bien , je changeais souvent d'eau, je leur donnais correctement leur nourriture. Je ne comprends pas, je les aimais tellement...

Vous retournez en boutique tentant de trouver des réponses à la mort de vos poissons rouges. Le conseiller vous questionne:

Combien de nourriture donnez-vous ? Vous de répondre: 3 fois par jour une tite-pincée, parfois 5 fois par jour parce que je crois qu’ils ne voyaient pas bien la nourriture, il en restait souvent dans le fond du bocal. C’est vrai, la semaine dernière mon garçon de 6 ans a pratiquement vidé la moitié du pot, mais c’est arrivé maximum 3 fois…

Les liquides d’entretien étaient ajoutés à quelle fréquence ? Avec certitude vous y allez de cette phrase: Pas besoin, j’ai de l’eau très propre et  je la laisse reposer pendant 3 heures sur le comptoir.

Puis après 15 mauvaises réponses, vous décidez d’écouter le conseiller, car vous avez compris que vous êtes à l’origine du trépassement de vos poissons rouges.

 

Poissons rouges et bocal, bonne idée ?

NON ! Les poissons rouges ne sont pas faits et ne doivent pas être mis dans un bocal ou un petit aquarium car ils peuvent mesurer plus de 30 cm et sont de grands pollueurs.

Il est vrai que le poisson dans un bocal aura une croissance lente, plus que ce que la génétique le prescrit. La croissance peut même s’arrêter, mais ce traitement ne sera pas sans souffrances. Ce confinement entraîne des déformations. Par exemple, sa vessie natatoire (permettant au poisson de flotter entre deux eaux) se déplacera dans son corps. ce qui fera flotter le poisson qui aura du mal à s’alimenter et qui sera énormément fatigué. Ceci le conduira à la mort (fatigue et faim). C’est un des cas les plus courant de mort du poisson rouge dans un bocal, sans compter les maladies qu’il peut attraper dû à une trop grande pollution de l’eau ou encore des changements de température fréquents. Mais au delà de ces tortures, il y a les poissons qui vivent dans l’ammoniaque, car le bocal est surpeuplé et que vous êtes parti 2 semaines en vacance en n’oubliant pas d’ajouter au fond de votre boule de verre un gros « Bloc Vacances »  qui entraîne une forte toxicité dans votre petit environnement.

La longévité du poisson rouge dans un habitat adapté est de trente ans, mais la moyenne de survie est de 3 mois dans un bocal, une boule de verre ou un jolie vase que vous avez acheté dans un centre de décoration. Il est vrai qu’il est joli votre beau vase, mais il contenait seulement 2.1 litres d’eau !

Alors, avant de vous aventurer dans une idée de décoration vivante, passez nous voir et prenez le temps de nous poser les questions nécessaires afin de ne pas commettre les mille et une erreurs de débutant ou de passionné de déco. Prenez le temps de bien vous informer et dites-vous qu’il n’y a pas de mauvaises questions.

Leave a comment

Please note, comments must be approved before they are published