Historique du Perroquet Jardine

La petite histoire du Jardine


Sir William Jardine étudiait la médecine à Edinburgh et Paris et était membre des « Royal Societies » de Londres et Edinburgh. Il a publié avec John Selby “Ilustrations of Ornithology” en 4 parties avec 207 gravures peinte à la main.


Il a publié encore d’autres livres avec des illustrations d’oiseaux et de poissons. Dans ces livres, il a décrit et montré aussi l’image d’un perroquet qui a été rapporté vivant par son fils en 1849, en provenance de la côte ouest d’Afrique, après un voyage en bateau de 3 ans.


Ce perroquet Africain en grande partie vert avec de beaux accents rouge et orange, qui est maintenant bien connu par le monde entier, a été baptisé à son nom, perroquet jardine (Poicephalus gulielmi). Ce petit perroquet est connu également par beaucoup de monde sous le nom de perroquet Kongo.


Leur territoire d’origine est fait d’une large bande couvrant l’Afrique Centrale, du Liberia jusqu’en Tanzanie. Officiellement ils sont divisés en 3 sous-espèces bien différenciable, mais il est possible qu’il existe encore une quatrième sous-espèce qu’il n’est pas facile à reconnaître mais accepté par beaucoup de monde.


Lien pour en connaitre plus sur William Jardine
 : WILLIAM JARDINE



La stabilité de son caractère


Selon le livre « My Parrot my Friend », le Jardine se rapproche le plus du perroquet idéal.


Le perroquet à calotte rouge a tout pour lui, affectueux, intelligent et remplit de douceur. Il est généralement un bon parleur. Un des avantages de ce petit perroquet, c’est qu’il est capable de s’occuper seul à ses heures, dans un environnement stimulant. Il est curieux et adore apprendre, ce qui augmente l’interaction maître-oiseau.


Sa grande intelligence facilite son apprentissage, mais attention, il saura parfaitement vous manipuler pour arriver à ses fins. Pendant sa période d’adolescence, il pourrait avoir tendance à être un peu pinceur. Il est donc important d’anticiper ce point avec quelques bonnes séances de dressage.


Le Jardine à une des plus agréables voix de la famille des perroquets. Elle est douce et musicale et son cri est plutôt supportable. De façon générale, c’est un oiseau peu bruyant, ce qui peut être un atout pour un futur propriétaire qui vit en appartement.


Parlez-vous Monsieur le Jardine.


Il est certainement un oiseau parleur et son vocabulaire peut devenir important. Il apprend rapidement à imiter    des sons comme celui du téléphone, des sifflements,     des aboiements et beaucoup d’autres sons de son environnement. Ce ne sont pas tous les Jardines qui parlent de façon claire. Généralement le perroquet à  calotte rouge a une voix nasillarde.


Exigence du Jardine


Ce sont des oiseaux relativement indépendants et robustes, faciles à loger et à nourrir. Comme tous les perroquets, les échanges et les interactions sont nécessaires afin d’avoir un oiseau plus équilibré. Il a besoin de plusieurs jouets qu’il pourra détruire. Il est un grand destructeur de bois, donc il est important de combler ce grand besoin. S’il peu relever des défis quotidiens, il sera le plus heureux du monde. Il est important de savoir que le Jardine est très rusé, donc il nécessite un encadrement solide. Faire des séances d’entrainement est important pour qu’il puisse comprendre les règles de la maison.


Une cage de 60 x 60 x 90 cm est un minimum pour que votre Jardine s’y sente bien. Il est important de se rappeler qu’une cage n’est jamais trop grande pour un oiseau. Nous vous recommandons l’utilisation d’une cage de nuit de plus petit format dans laquelle vous éviterez de mettre des jouets, afin de procurer le meilleur repos possible.

info rapide

  • Nom latin : Poicephalus guglielmii.
  • Autre nom : Perroquet à calotte rouge..
  • Provenance : Afrique centrale.
  • Longévité : 40 ans en moyenne.
  • Taille adulte : 28 à 30 cm.
  • Maturité sexuel : 5 ans en moyenne.

Couvée moyenne : 2 à 4 œufs.

Incubation : 27 à 30 jours.

Sevrage : 80 à 120 jours

Dimorphisme sexuel : Pas Apparent

Cage nécessaire : 60 x 60 x 90 cm (dimension minimale)

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés